1822 : le compositeur breton des Noces de Jeannette naît à Lorient

" Ah qu'il est doux de ne rien faire quand tout s'agite autour de nous. "
        Cette phrase est extraite de Galathée, un opéra-comique composé par Victor Massé en 1852.


Victor Massé vers 1884.



Quelques repères biographiques :

7 mars 1822 : naissance à Lorient. 

1834 : entre à 12 ans au Conservatoire de Paris. Ses professeurs sont  Fromental Halévy et Pierre-Joseph Zimmerman.

1844 : à la Villa Médicis, il est récompensé d'un Grand prix de Rome, catégorie " composition musicale ".

1849 : retour à Paris où il présente son premier opéra-comique : La chambre gothique.

1853 : connaît un immense succès avec son chef d’œuvre Les noces de Jeannette. Il crée l'admiration des compositeurs Richard Wagner et Camille Saint-Saëns, enthousiasme le nantais Jules Verne.

1860 : il devient chef des chœurs de l'Opéra de Paris.

1866-1876 : professeur de composition au Conservatoire de Paris.

1876 : triomphe à la Gaité-Lyrique avec son adaptation musicale de Paul et Virginie.

1884 : il décède à Paris et est inhumé au cimetière de Montmartre où Charles Granier conçoit sa tombe.

1885 : Une nuit de Cléopâtre, œuvre posthume. Marcel Proust juge la musique consternante et " stercoraire ".






        " Son style gracieux et son écriture solide lui permirent de prolonger dignement la tradition de l'opéra-comique français, tout en annonçant discrètement une évolution rassurante du genre " Encyclopédie Larousse. On lui doit près de 20 opéras, opérettes et également de nombreuses mélodies, dont 3 recueils pleins de saveur : Chants bretons, Chants du soir, et Chants d'autrefois pourtant, ce compositeur breton est aujourd'hui tombé presque entièrement dans l'oubli ...


Pour aller plus loin :

ici : (vidéo), le final des Noces de Jeannette interprété par Liliane Berton et Michel Dens.
ici : (vidéo), L'air de la lyre, extrait de l'opéra Galathée, interprété par E. Vidal.




0