8 août 1896 : Félix Faure dans le centre-Bretagne

Patrick Gourlay, « Une visite présidentielle au village : Félix Faure dans le centre Bretagne le 8 août 1896 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 119-1 | 2012 (ici). Consulté le 04 février 2016.


 

        La Bretagne resta longtemps une terra incognita pour les chefs d’État. Avec la République, la rareté des voyages officiels resta une permanence. C’est pourquoi la visite de Félix Faure en 1896, vingt-deux ans après celle du maréchal-président Mac Mahon, fut en soit un événement. Premier président républicain à parcourir la péninsule armoricaine, il organisa la rencontre improbable entre le peuple breton, les élites républicaines et la République elle-même, sur fond de binious jouant La Marseillaise. Félix Faure plongea au cœur de cette Bretagne bretonnante perçue comme un conservatoire du pittoresque et de l’exotique.  


        Dans ces petits villages où ni duc, ni roi, ni empereur ne vinrent jamais, les maires mobilisèrent largement pour que la fête républicaine soit à la hauteur. Appliquant un protocole valorisant le pouvoir, les élus locaux montrèrent leur attachement au régime tout en explicitant leurs doléances. Lors des cérémonies, les maires soulignèrent l’ancienneté de leur sentiment républicain tout en honorant tel « vieux républicain » de 1848. Pour les visiteurs, cette journée fut l’occasion d’une rencontre avec la bretonnité et la ruralité au sein d’un monde paysan choyé par le président du Conseil, Jules Méline, acclamé aux côtés de Félix Faure. Cette visite présidentielle au village apparaît être un exemple de « moment républicain » travaillant conjointement à la politisation des campagnes et à l’intégration de cette périphérie bretonne à l’espace national.




LE PLAN

Une fête digne du « 14 juillet »
L’accueil du président de la République
Les républicains « historiques » au rendez-vous
Peu de remises de médailles dans le centre Finistère
Le Président sur la terre d’un héros national
Les Bretons en costumes : l’expression de la bretonnité et de la ruralité
L’usage de la parole devant le président de la République
L’enthousiasme des foules : « Vive an aotrou president ! Vive monsieur le Président ! »
L’expérience scientifique de Félix Faure


Voiture découverte sous la pluie, le président est encadré de cavaliers de l'armée.


***

        For a long time, Brittany remained a “terra incognita” for Heads of State. Despite the advent of the Republic, official trips were still rare. That is why Felix Faure’s visit in 1896, 22 years after President-Marshal Mac Mahon’s, was a real event in itself. He was the first republican president to travel through the Armorican Peninsula, and he organized an unlikely meeting between the Breton people, republican elites and the Republic itself, with, in the background, bagpipes playing the Marseillaise. Felix Faure immersed himself into the heart of this Breton-speaking Brittany, which was considered as a repository of picturesqueness and exoticism. In those small villages, where no duke, king or emperor ever came, the mayors widely mobilized the inhabitants, in order to have an imposing republican celebration. Using a protocol enhancing the value of the republican government, local councillors showed their attachment to the system while, at the same time, making their grievances clear. During the ceremonies, the mayors, while honouring a special “old republican” of 1848, underlined the fact that their republican feeling was an ancient one. As for the visitors, this memorable day gave them the opportunity to become aware of the Breton feeling and of country life inside a peasant world dear to Prime Minister Jules Méline, who was warmly greeted, along with Felix Faure. This presidential visit to the village seems to be an example of a “republican moment”, the aim of which was both to bring politics to the country and to integrate peripheral Brittany into the nation.


Pour aller plus loin :

Gourlay (P.), Les Voyages des présidents de la République dans le Finistère (1874-2004). La mise en scène du pouvoir présidentiel en province, Master 2, université de Bretagne Occidentale, sous la direction de Christian Bougeard, 2004.
Mariot (N.), Bains de foule, les voyages présidentiels en province (1888-2002), Paris, Belin, 2006.


0