Le Farz pouloud

        J'ai découvert les particularités de la spécialité bretonne d'aujourd'hui grâce à Macaronette, qui m'a d'ailleurs très gentiment autorisé à la reproduire ici, accompagnée d'une de ses photos. Je tiens à l'en remercier chaleureusement.


        Il existe en Bretagne, et principalement en pays Léon, toutes sortes de farz. On entend par farz ou fars, une préparation à base de farine de sarrasin ou de froment et de lait, selon les goûts et les régions, salées ou sucrées, avec des œufs ou pas. Il existe autant de recettes de que pays et de famille, certain gardant jalousement leur recette, d'autre les partageant avec plaisir. [...]

        La recette de farz pouloud que je vous mets ici est tirée d'un ouvrage de référence en matière de cuisine bretonne, soit "Le grand classique de la cuisine bretonne" de Jacques Thorel (éd Ouest France), ancien chef étoilé aujourd'hui en retraite [...].

         Le farz pouloud est une vieille recette du pays Léon, que l'on préparait au coin du feu dans une grande poêle. Plus facile à faire que le farz buan (buan signifiant "vite" [...]), dont la recette est quasi identique mais cuite en forme de crêpe épaisse, le farz pouloud est lui en " morceaux ". Il faut dire que rien d'étonnant puisque pouloud en breton veut dire " grumeaux ". Le farz pouloud est en goût à mi chemin entre la crêpe et le far, avec un petit goût proche du pain perdu , pour ceux qui ne connaissent que ce dernier. C'est facile et très rapide à faire... et cela se mange aussi vite ...


Farz pouloud, Macaronette et cie, 01/09/2013.
© Propriété intellectuelle de Sandrine Chauvin.
Toute diffusion sans autorisation préalable pourra être sujette à des poursuites conformément aux stipulations de l'article L122-4. du Code de la Propriété Intellectuelle.

       
Ingrédients pour 6 personnes
150 g de sucre semoule
250 g de farine
3 oeufs
1/2 l de lait entier
80 g de beurre demi-sel 


        Dans un récipient, fouetter les œufs à la fourchette, ajouter le sucre et mélanger afin de bien incorporer le sucre. Ajouter ensuite petit à petit la farine tout en mélangeant et en évitant de former des grumeaux. Ajouter enfin le lait. Vous allez obtenir une pâte un peu liquide (moins qu'une pâte à crêpe cependant).

        Faire chauffer une poêle à feu vif. Faire fondre la moitié du beurre, et verser la pâte dessus. Remuer constamment avec une cuiller en bois ou une spatule de façon à former des morceaux. Suivant la taille des morceaux que vous souhaitez, vous pouvez même remuer la pâte à la façon des œufs brouillés.

        Lorsque la pâte se détache et que les morceaux sont formés, ajouter le reste de beurre pour bien dorer les morceaux et les rendre croustillant. A ce moment là, on peut aussi ajouter en même temps 2 cuil à soupe de sucre afin de caraméliser les morceaux.

        Servir de suite chaud, légèrement saupoudrer de sucre.


Pour retrouver l'article complet de Macaronette et cie, de plus amples informations, ainsi que d'autres recettes alléchantes, c'est par ici





0