Calais mais sans les bourgeois

Poste 5 du port de Calais destiné aux liaisons avec Douvres (GB).


        Ces deux photographies ont été prises avec une antiquité : un précieux compact, le Canon IXS 40 Review, soit mon premier appareil photo numérique. A l'époque, j'étais en famille et nous avions passé seulement 1 heure dans la ville, juste le temps d'aller admirer la sculpture d'Auguste Rodin, Les bourgeois de Calais (1895), de gravir les marches de la mairie, [j'ai le souvenir que la lumière dans l'escalier provenait de grandes baies aux vitraux détaillant les activités économiques traditionnelles du bassin calaisien], et enfin de nous rendre près du port avec son ballet incessant de ferries aux fumées noires.



De style néo-flamand, l'hôtel de la ville et le beffroi de Calais.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle).


0