Episode 3 : érotisme et amour en Bretagne

Existe-t-il une spécificité bretonne en matière d'érotisme et d'amour ?


Épisode 3
Non, les Bretons ne sont pas puritains ...


        Au XIXème siècle, les Bretons ont souvent été qualifiés de peuple austère et religieux. Il faut dire que partout en France, cette période a été marquée par une montée du puritanisme et dans la région l'augmentation de la pauvreté est peu propice à l’érotisme.





        Au XIXème, le poids de l'église est très important et le code civil napoléonien n'a pas servi le droit des femmes, bien au contraire. Selon que l'on était homme ou femme, riche ou pauvre, citadin ou rural l'érotisme était plus ou moins autorisé.

        Malgré cela, les Bretons ont su faire preuve d’imagination pour contourner les interdits. Leurs costumes par exemple pouvaient être porteurs de codes amoureux. La langue aussi a su s’enrichir d’un vocabulaire imagé et sans équivoque.


Pour en savoir plus :

Épisode 1 : L'érotisme dans la mythologie bretonne depuis le Moyen Âge.
Épisode 2 : Le kamasutra dans les églises bretonnes.



0