Episode 5 : Le projet de Notre-Dame-des-Landes face à la réussite de l'aéroport existant de Nantes Atlantique !

Préambule : Pour ou contre l'aéroport : qu'en penser avant le référendum du 26 juin ?
Épisode 1 : Le transfert de l'aéroport de la métropole nantaise, un projet qui vient de loin (1966 !)
Épisode 2 : Histoire d'un projet né dans la résistance presque immédiate (1966-2008).
Épisode 3 : Acteurs et enjeux du conflit (2008-2016).
Épisode 4 : L'impossible référendum de Notre-Dame-des-Landes (NDDL).






        Depuis 2000, (si l'on met à part le cas de Beauvais qui a bénéficié de l'installation de Ryan Air en 1997), l'aéroport de Nantes Atlantique se situe au premier rang pour la croissance du trafic passagers ! Cette performance reflète le dynamisme de la métropole nantaise, que l'on peut lire par ailleurs dans la croissance démographique, l'essor des fonctions du tertiaire supérieur, le changement de l'image, même si Nantes demeure « une métropole inachevée » (Renard, 2008).


        À l'échelle régionale, l'aéroport de Nantes Atlantique est déjà le grand aéroport de l'Ouest et un aéroport international, loin devant Brest (990.000 passagers) et Rennes Saint-Jacques (433.000) dont le trafic stagne depuis 2000. Le nombre de lignes régulières et la nature des trafics soulignent ce rôle. Entre 2009 et 2012, l'aéroport a gagné 1 million de passagers et 32 nouvelles destinations, dont 20 en Europe. La progression des trafics est due pour l'essentiel aux compagnies low cost, passées de 284 000 passagers à 707 000, soit de 10 % à plus de 25 % du trafic total. En effet, les compagnies à bas coût, comme Ryan Air et Volotea, n'ont cessé d'ouvrir de nouvelles destinations : pas moins de 14 pour la compagnie espagnole, Volotea, en 2011. Au total, l'aéroport offre 101 destinations en 2012.



                En outre, l'aéroport a reçu le trophée ERA Award du meilleur aéroport européen, attribué par les responsables de 200 compagnies aériennes régionales, séduits par sa politique de prix attractifs et l'innovation de ses services. Cette réussite justifie-t-elle un transfert sur un nouveau site ?



Alors pourquoi aller construire un autre aéroport alors que l'aéroport existant Nantes-Atlantique ne demande qu'à être aménagé-amélioré-consolider dans son statut (... pour une facture finale toute autre) ?



Pour en savoir plus ...

Préambule : Pour ou contre l'aéroport : qu'en penser avant le référendum du 26 juin ?
Épisode 1 : Le transfert de l'aéroport de la métropole nantaise, un projet qui vient de loin (1966 !)
Épisode 2 : Histoire d'un projet né dans la résistance presque immédiate (1966-2008).
Épisode 3 : Acteurs et enjeux du conflit (2008-2016).
Épisode 4 : L'impossible référendum de Notre-Dame-des-Landes (NDDL).

Épisode 6 : Le destin de l'aéroport à travers le prisme des caricatures !




0