Spécialité pontécrucienne ...

Grâce à Macaronette, nous allons pouvoir redécouvrir une spécialité bretonne oubliée : le Podig Amann ! Je tiens à l'en remercier chaleureusement.

Podig Amann.
© Propriété intellectuelle de Sandrine Chauvin.
Toute diffusion sans autorisation préalable pourra être sujette à des poursuites conformément aux stipulations de l'article L122-4. du Code de la Propriété Intellectuelle.


        Le Podig Amann est un petit gâteau à base de pâte sablée et d'une garniture proche du flan. Il est en principe cuit dans des moules dentelés à bord assez hauts. Mais je ne pourrais vous les décrire d'avantage puisque je n'en ai jamais vu. Là pour les moules, j'ai utilisé des moules à petites brioches parisiennes, qui leur donnent une jolie forme de fleur.

        Certes je n'ai pas fait toutes les boulangeries de Bretagne, mais en tout cas une chose est sûre à Pont Croix, aucun boulanger ou pâtissier ne fait encore ce petit gâteau (pourtant il fait parti de certaines formations faites par la Chambre des métiers de Bretagne). Je n'en ai jamais mangé maison, ni même entendu parlé.

        Alors comment ai-je découvert cette spécialité ? Et bien tout simplement, il y a une quinzaine d'année, lors de mon premier séjour à Pont Croix (Finistère), en feuilletant le Guide touristique de la ville. Encore aujourd'hui, la recette est donnée dans le guide, seule véritable trace du patrimoine culinaire de la ville. Récemment, j'ai fait l'acquisition d'un livre sur les " Desserts du terroir ", qui donnait lui aussi la recette des " Podic Amann de Pont Croix ", mais ce livre n'est plus édité. [...] S'agissant de la recette, il n'est pas sûre que cette recette soit la recette originale. En l'absence de vieux grimoires, et parfois les recettes ne se transmettant pas pour garder idiotement l'ultime secret... On se contentera aujourd'hui, de la recette moderne du Podig Amann. Ce faisant, j'ai aussi modifié certains éléments de fabrication et corrigé quelques erreurs de la recette du guide touristique (méthode de fabrication, température de cuisson, temps de cuisson ...), parce que je ne voulais pas des gâteaux brûlés et sur-cuits.


Ingrédients pour 14 petits gâteaux (taille à moule à petite brioche parisienne)
Pâte sablée
125 g de beurre ramolli
125 g de sucre
1 œuf
1 pincée de sel
250 g de farine

Garniture
400 ml de lait entier
1 gousse de vanille
50 g de beurre
100 g de sucre
125 g de farine
2 œufs
1 c. à soupe de rhum brun



        

Préparer la pâte sablée : 
Avant cuisson.
 © Propriété intellectuelle de Sandrine Chauvin.
         Crémer le beurre et le sucre. Ajouter l’œuf et mélanger de nouveau. Tamiser la farine et le sel sur la préparation, et mélanger sans trop travailler la pâte. Envelopper la pâte dans un film alimentaire et la mettre au réfrigérateur pour 2 heures minimum. Préchauffer le four à 170°C.

Préparer la garniture :

        Fendre et gratter la gousse de vanille. Faire chauffer le lait et y faire infuser les graines de vanille et la gousse de vanille fendue. Y mettre le beurre à fondre et laisser refroidir. Mettre dans une terrine la farine, le sucre puis les œufs, et mélanger. Ajouter le lait-beurre vanillé petit à petit, puis le rhum et mélanger comme pour une pâte à crêpes.



        Étaler la pâte sablée sur 2 à 3 mm et foncer les moules beurrés. Remplir les petits moules avec cette crème quasi jusqu'au bord. Enfourner pour 20 - 30 minutes. Laisser refroidir sur une grille, et saupoudrer de sucre glace.


Pour retrouver la recette de Macaronette, c'est ici.





Podig Amann, Macaronette et cie, 23/01/2016.
© Propriété intellectuelle de Sandrine Chauvin.
Toute diffusion sans autorisation préalable pourra être sujette à des poursuites conformément aux stipulations de l'article L122-4. du Code de la Propriété Intellectuelle.


0