Têtes croisées...

La Croix des Têtes au petit matin.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle).

        Après une nuit blanche - à suivre les lueurs citadines de Tours, Clermont, Lyon - il est maintenant 7 h 42. Durant quelques minutes, nous prenons l'air, revigorant, en marge de l'A43, puis, petit déjeuner tranquille parmi les voyageurs de passage, dont une famille slovaque. Le paysage est magnifique bien que pas mal " bouché " à l'horizon ! Nous sommes dans la vallée de la Maurienne, aux pieds du fort du télégraphe et du col éponyme (1566 m) et devant nous, se dresse à 2492 m, la Croix des Têtes. Au delà de l'autoroute et de l'Arc, rivière impétueuse qui se jette dans l'Isère, des hameaux de Saint-Michel de Maurienne profiteront bientôt du soleil et de sa chaleur. 30 minutes de pause et nous devons repartir en direction du sud-est...


0