Notre Dame de Toutes-Aides


        Constance, duchesse de Bretagne de 1166 à 1201, construit une petite chapelle dédiée à Notre Dame, près de l'ancien manoir du Petit-Blottereau. Sept siècles plus tard, en 1878, suivant les plans d'un architecte, élève de Viollet-le-Duc, débute la construction d'une église qui intègre les restes de ce sanctuaire du XIIème siècle. Le dernier élément, la tour-clocher, est achevée à l'aube du XXème (1895) mais elle est endommagée lors des bombardements de la ville en mai 1944. Pour en savoir plus, sur le quartier et l'église, c'est par ici !

Ombres et lumières.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Détruits en 1944, les vitraux actuels sont l’œuvre de l'artiste mayennais Maurice Rocher.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Veillant sur la place des humanistes Victor (et Hélène !) Basch.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

0