La Loire sauvage : la montée des eaux dans l'estuaire


        En face de l'usine de Cordemais (caméras situées sur une des cheminées), près du bourg de Frossay, vivez la montée des eaux - effet de la marée - sur les rives de la Loire grâce à un reportage Des Racines et des Ailes de février dernier. Ces vastes zones humides, qui ne sont pas " inhospitalières ", regorgent de nombreuses variétés animales et de plantes (nombreux échassiers, , le phragmite des joncs, des anguilles, l'angélique des estuaires, des renoncules, des roseaux...). Face au rétrécissement de leur superficie, elles ont été classées (ZNIEFF, ZPC) et donc protégées de l'extension possible des industries et du port autonome de Nantes-Saint-Nazaire. 



0