Un peu de chiffres pour un indicateur breton.

Le calcul de l'IDH (Indice de Développement Humain) breton 2007 aboutit à une valeur de 0,948, la Bretagne se place ainsi à la 21e place mondiale du classement du PNUD, parmi les pays à très haut niveau de développement humain.


a. La faiblesse de la région réside principalement dans une espérance de vie à la naissance marquée par une "sursuicidité" plus importante que la moyenne nationale.

b. La taux d'alphabétisation est très fort (largement supérieur à certains pays du classement dont les données ne sont pas même inscrites ici) et la différence avec le taux brut de scolarisation s'explique par l'existence d'une tradition d'instruction à la maison : papa-maman ou des maîtres font l'école à domicile. Il semble que cette école à la maison reste concentrée sociologiquement dans les "fiefs" bretons (famille se revendiquant d'une forte identité bretonne) et géographiquement ni davantage dans les terres que sur les littoraux et également pas plus dans le monde rural qu'urbain.


Sources : 
Bretagne Prospective - Breizh diawel présidé par Jean Ollivro, très bon géographe de l'université Rennes II Haute-Bretagne. http://www.bretagne-prospective.org
Agence Bretagne Presse : www.agencebretagnepresse.com


E.M

0