19 mai : fête de la Bretagne ou fête de la saint Yves.

      Fête de la musique le 21 juin, Fête des voisins, fin mai, fêtes des moissons et des vendanges… dans ce joyeux calendrier il n’y avait pas encore de rendez-vous pour fêter la Bretagne, comme les Irlandais le font chaque année pour la Saint-Patrick. Après un premier tour de piste en 2009, la Région se mobilise de nouveau pour donner à voir une Bretagne attractive, créative et solidaire.


     Les fans de Bretagne diront qu’entre festivals, fêtes maritimes et festoù-noz, c’est déjà la fête toute l’année en Bretagne. "Et c’est justement pour montrer cette belle énergie que la Région a souhaité concentrer, autour de la Saint-Yves fêtée le 19 mai, le meilleur de la région". Rendez-vous est donc pris de Brest à Rennes, en passant par Nantes, le littoral, Pontivy et les Marches de Bretagne, mais aussi à Paris, où vivent plus d’un million de Bretons, et dans le monde, à New York, Tokyo, Ho Chi Minh ou Buenos Aires (autant de villes capitales avec une importante diaspora bretonne).

©J.L. Kokel

     Cette année, la fête de la Bretagne réunira 350 évènements gratuits et ouverts à tous qui permettront à tous les publics d’appréhender la culture bretonne, sous toutes ses formes, des plus traditionnelles aux plus contemporaines. La découverte des paysages, du patrimoine, de la gastronomie figure aussi au programme.
« C’est cet attachement viscéral à notre identité qui pousse les Bretons à aller de l’avant, ensemble, à innover, aussi bien dans l’art contemporain et les musiques actuelles que dans les technologies numériques ou l’économie sociale », assure Jean-Yves Le Drian.

©J.L. Kokel (modifié)
  
     Un des grands principes de cette fête populaire est aussi "d’animer les territoires, de créer du lien entre générations et habitants d’une même localité, de rassembler le plus grand nombre et de rendre la culture accessible à tous, en pratiquant la gratuité".

©J.L. Kokel
En un mot, la fête saint Yves en Bretagne c'est : une grande fête populaire.


E.M

0