Dans les prisons de Nantes

     Je me suis amusée sur un thème simple : trouver les différentes versions d'un chant traditionnel breton. Or première constatation, le chant s'est très largement exporté en dehors de la Bretagne et ce avec plus ou moins de réussites musicales. A vous de juger, parmi ma sélection :

Dans les prisons de Nantes,
Lang dililang landi landi landilililang
Dans les prisons de Nantes,
Y avait un prisonnier (bis)


2e couplet
Personne ne vint le "vouère" ...
Que la fille du geôlier. 


 Version Tri Yann, un grand classique...


3e couplet
Un jour, il lui demande...
Et que dit-on de "moué" ?

4e couplet
On dit de vous en ville
Que vous serez pendu.
Variante:

On dit de vous en ville

Que demain vous mourrez


Chanté en français par Nana Mouskouri.
 

5e couplet
Mais s'il faut qu'on me pende
Déliez-moi les pieds !

6e couplet
La fille était jeunette
Les pieds lui a délié. 


  Les versions en langue française dans les pays anglo-saxons deviennent étrangement "les prisons de Londres". Ici une version québécoise de 1972.


7e couplet
Le prisonnier alerte
Dans la Loire s'est jeté.
Variante:

Le prisonnier alerte

Dans la Loire a sauté

8e couplet
A la première plonge
Il manque de se noyer 


La version belge et acapella.


9e couplet
A la deuxième plonge
La Loire a traversée

10e couplet
Dès qu'il fût sur l'aut' rive
Il se mit à chanter

11e couplet
Je chante pour les belles
Surtout celle du geôlier. 


Une version française à mon goût totalement loupée ...

12e couplet
Si je reviens à Nantes
Oui je l'épouserai !

13ème couplet

Dans les prisons de Nantes
Y avait un prisonnier.

     Il existe une cinquantaine d'interprètes de cet air breton. Si vous connaissez cet air traditionnel dans une langue étrangère, je suis toute ouïe.

E.M

0