La station thermale de Baden-Baden


        L'ancienne " Baden in Baden " (en français Les bains en Bade, id est Bade-Wurtemberg) est une ville moyenne de presque 55.000 habitants encaissée dans la vallée de l'Oos en bordure de la Forêt-Noire. La vie y est agréable de part l'omniprésence de végétation, y compris en plein cœur de la ville. Les Romains s'y installèrent également à cause des sources thermales chaudes, ces dernières forgeant la renommé de Baden-Baden. Au XIXème siècle, toute l'Europe se pressait dans ses thermes, ses hôtels luxueux, ses casinos, ses théâtres, son hippodrome... A l'instar de la famille tsariste, les Russes nantis séjournèrent nombreux dans la " capitale officieuse " de Russie. Outre F. Dostoïevsk, L. Tolstoï, I. Tourgueniev, Baden-Baden accueille Stéphanie de Beauharnais, fille adoptive de Napoléon Ier, Feodora de Leiningen, la demi-sœur de la reine Victoria Ière d'Angleterre, les compositeurs J. Brahms et H. Berlioz, une communauté de Britanniques ainsi que des Étasuniens originaires de la région de Boston !
       
Le joueur (Игрок), roman de Fiodor Dostoïevski dont l'action se déroule en Allemagne, à Roulettenbourg, une ville thermale imaginaire...
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

        Aujourd'hui encore, Baden-Baden détient le taux le plus élevé de résidents multi-millionnaires d'Allemagne (1 millionnaire pour 30 habitants soit au total 1.800 personnes), et en quatrième place après Monaco, Genève et Zurich. Et puis, pas moins de 10 % des biens immobiliers de Baden-Baden sont encore possédés par des personnes de nationalité russe. En se promenant dans les rues, l'aisance économique y est aisément perceptible : le prix conséquent des stationnements, les magasins haut de gamme (Hermès, Vuitton, Rolex...), la bonne société allemande croisée, sans compter la présence du musée Fabergé !

        Heureusement épargnée par les bombardements alliés, Baden-Baden devient en 1945, le siège de commandement des armées françaises d'occupation de l'Allemagne, 256 ans après que, sous le règne de Louis XIV, celles-ci aient pillé la ville. Les FFSA (forces françaises stationnées en Allemagne) ne quitteront totalement la région qu'en 1999...

Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

La Bäderstraße, la rue des bains !
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Les bains de Frédéric (Friedrichsbad) fréquentés jadis par l'écrivain Mark Twain.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Le Steigenberger Europäischer Hof (" l'Hôtel de l'Europe ").
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Statue monumentale en calcaire (1915) d'un visiteur régulier : Otto von Bismarck.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Les premières hauteurs de Baden-Baden à partir de la Höllengasse.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Das Schlitzohr (le roublard) et ses gamelles d'eau dans l'étroite Büttenstraße.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Reproduction de vestiges romains retrouvés dans la ville thermale.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Anachronisme...
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).


0