Andlau : petite ville alsacienne nichée dans une vallée verte.



     Proche d'Obernai et de Barr, la petite commune d'Andlau est coincée entre les contreforts des Vosges. Les premières traces d'occupation humaine remonteraient à l'époque des Gallo-Romains. 

     
     L'expansion du village débute avec la fondation d'une abbaye en 880 par sainte Richarde (femme de l'empereur carolingien Charles le Gros). Une légende est racontée à propos du lieu de construction, Richarde eut une vision dans laquelle on lui dit de construire son église là où elle rencontrerait une ourse préparant le nid pour ses petits. Elle s'en va dans la forêt et aperçoit la bête annoncée. L'abbaye est bâtie, répudiée, Richarde de Souabe se retire même dans son couvent et y meurt. En souvenir de ce récit, le village logera et nourrira gratuitement les monteurs d'ours de passage pendant des siècles. Remaniée par la suite, l'église est un beau témoin de l'art du 12e notamment avec la frise historiée représentant des scènes de vie quotidienne, le Paradis terrestre, ou des animaux plutôt imaginaires.










     J'ai bien apprécié l'ambiance de cette balade. Entourés de vignes (l'Alsace est aussi connue pour ses bons vins blancs), nous avons découvert le petit bourg rangs après rangs. Le panorama est alors sublime, et en fin de journée, le bourg respire la tranquillité et les parois de l'abbaye revêtent des couleurs chaleureuses. Pour finir, la forteresse médiévale d'Andlau veillait sur nous.










E.M

0