Détour par... Dax et ses arènes (1)


Le taureau qui parlait aux oreilles d'un moineau. Sculpture de Christian Maas.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

        En 1893, malgré les arrêtés préfectoraux restrictifs, le maire de Dax a pour ambition la création d'arènes permanentes dans sa ville. Edmond Ricard, l'architecte municipal propose ainsi les premiers plans pour l'édifice, qui ne verra cependant pas le jour, du fait de la révocation du premier édile de la ville. Sauf qu'en 1908, les arènes en bois disparaissent dans un violent incendie, si bien que le projet d'arènes est relancé. A partir de 1911, le nouvel architecte Jean-Albert Pomade conçoit une plaza de toros, des arènes " à l'espagnol ", avec une piste circulaire et des gradins formant une enceinte complète d'une capacité de 5.500 spectateurs. L'emplacement choisi se situe sur des terrains de la Plantation, à proximité du parc Théodore Denis. Achevées en 1913, les arènes de Dax sont inaugurées le 11 mai. Hélas, devant l'affluence et le succès des prestations proposées, les tribunes se révèlent trop petites dès 1931. Des gradins provisoires sont aménagés l'année suivante portant à 8.000 places la capacité totale.

Couleurs éclatantes et exotisme des lieux.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

        Par son style, la construction s'inspire notamment des arènes néo-mauresques " El Chofre " de Saint Sébastien (Gipuzkoa) avec ses deux clochetons couronnant une porte principale monumentale. Le blanc éclatant des façades et les tons ocres rehaussant les encadrements rappellent également les arènes andalouses. A l'occasion du centenaire (2013), l'artiste française L. Arickx orne le mur du corral (enclos pour les taureaux attenant aux arènes, surplombé d'une galerie pour les spectateurs) d'une fresque tauromachique de 40 m de long.

Mur du corral par Lydie Arickx. Matador, torero, banderillero et picador sont ici représentés.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Ciel changeant au dessus des arènes.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Entrée monumentale surmontée de deux clochetons singuliers.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Tous les attributs de la tauromachie et de la course landaise sont réunis.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Matador avec sa muleta, le leurre de drap rouge. Sculpture de R. Bala en tôles de fer soudées et tressées.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Le kiosque central (XIXème) dans le parc Th. Denis. En arrière plan : le vieux-pont sur l'Adour.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Capote (prononcer " capoté ") d'un torero.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Impressions ibériques sur Dax.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Instant à l'ombre.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Vêtu d’un pantalon blanc, d’un boléro coloré, brodé de paillettes dorées ou argent, l’écarteur se place au centre de l’arène.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Écarteur dans la figure traditionnelle de la course landaise : l'écart.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Gare à la vache landaise... qui ne sera jamais mise à mort dans cette discipline.
Reproduction, utilisation et modification interdites sans autorisation - Tous droits d'auteur réservés - All rights reserved (art L.111-1 et L.123-1 du Code de la propriété intellectuelle).

Demain, les arènes de l'intérieur...


0